VivAgora
L’emprise technique nous rend elle AUTONOMES OU AUTOMATES ?

avec Bernadette Bensaude Vincent (Philosophe) Elle est ancienne élève de l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses. Agrégée de philosophie en 1971 et docteur ès lettres et sciences humaines en 1981, Bernadette Bensaude-Vincent est Professeure à l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Elle est membre du comité d’éthique du CNRS, membre de l’Académie des Technologies, membre senior de l’Institut universitaire de France et présidente de l’association Vivagora Bernadette Bensaude-Vincent est l’auteur d’une centaine d’écrits traitant du positivisme et de la tradition d’épistémologie française (en particulier Emile Meyerson), de la philosophie et de l’histoire de la chimie, de la philosophie des (...) ... Lire la biographie complète
avec Jean Michel Besnier (Philosophe) Professeur Université Paris-Sorbonne (Paris IV) Directeur scientifique du secteur Sciences et Société, Service Stratégie de la Recherche et de l’Innovation, Direction Générale pour la Recherche et l’Innovation Né à Caen en 1950, Jean- Michel Besnier est agrégé de philosophie (1974) et docteur d’Etat en sciences politiques (1987). Il est actuellement Professeur de Philosophie 1ère classe à l’Université de Paris-Sorbonne (chaire de Philosophie des Technologies d’Information et de Communication) et il dirige le Master Professionnel " Conseil éditorial et gestion des connaissances numérisées " dans cette même université. Depuis 1989, il appartient au (...) ... Lire la biographie complète
QRCode VivAgora - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


CYCLE PERFORMANCES ET ADDICTIONS

L’emprise technique nous rend elle AUTONOMES OU AUTOMATES ?

Sports, travail, loisirs… Nos activités professionnelles et privées sont de plus en plus organisées par les écrans, l’internet et l’interaction permanente avec nos assistants mobiles. La technique modèle nos comportements, transforme les liens sociaux, étalonne nos actes, et façonne aussi nos corps.

Comment vivons nous cette immersion ? Libération ? Saturation ? Dépendance ? Quels sont les gains ou le prix à payer d’une omniprésence technique ? Comment vivront les générations futures ? Existe-t-il une marge de manœuvre dans une société construite sur le culte de la performance individuelle et la boulimie consumériste ? Que reste-t-il de l’aléatoire, de la vulnérabilité, de la finitude, de la peur, de l’imprévu …si tout devient calcul, automatisme et normalisation ?

De nombreuses voix alertent sur le risque d’un « homme simplifié » réduit à ne plus vivre que par l’intermédiaire d’extensions techniques. Entre soumissions, détournements et rébellions, le dialogue est nécessaire pour sortir des agressions et des paradoxes et penser une nouvelle gouvernance des choix techniques respectant toute vulnérabilité.

QUI ?

L’association VivAgora qui œuvre pour l’engagement et le débat citoyen dans les choix écologiques et techniques, propose de septembre à décembre 2013 un cycle de 4 rencontres thématiques sur le thème de la performance et des addictions.
Ce cycle de rencontres est soutenu par le Conseil Régional d’Ile-de-France. Il est mené en partenariat avec le REFEDD (Réseau français des étudiants pour le développement durable) et l’Appel de la jeunesse (pour préserver un environnement sain).

COMMENT ?

Ce cycle propose de partager sur les expériences, attentes, souffrances liées au bain technologique des sociétés modernes et d’explorer les modalités d’une écologie mentale propre à revitaliser les liens sociaux. A partir d’une immersion ou mise en situation théâtralisée, les participants seront invités à échanger sur leurs vies et leurs usages entre désirs et contraintes.

Ces rencontres seront enrichies par l’intervention de témoins, chercheurs ou praticiens confrontés aux tensions entre performance et vulnérabilité, qui apporteront leur regard historique, anthropologique, philosophique, économique pour faire saisir les enjeux des situations vécues.

Bernadette Bensaude Vincent, Directrice de la CETCOPRA, professeure à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et présidente de VivAgora, et Jean-Michel Besnier, Docteur en science politique, professeur à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) et auteur du livre « L’homme simplifié » (édition Fayard) participeront à ces rencontres en tant que grands témoins.

OU ? QUAND ?

Les rencontres se dérouleront à l’entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé 75014 Paris (Métro Pernety) www.lentrepot.fr selon le calendrier suivant :

LA COURSE A LA PERFORMANCE
avec Miguel Benasayag, Marie-Dominique Bleuler et Christophe Brissonneau*, lundi 23 septembre 2013 de 19h à 22h

LES ECRANS ET LA VIE VIRTUELLE
avec Marie Pierre Archambeaud et Sabine Duflo, lundi 14 octobre 2013 de 19h à 22h

L’ALIMENTATION HORS SOL
avec Corine Pelluchon, Lucia Penazzi*, samedi 30 novembre 2013 de 14h15 à 17h15

*Intervenants sous réserve

Inscriptions : rencontres.citoyennes@vivagora.fr


à l'affiche

LA COURSE A LA PERFORMANCE

Exploit, record, compétition, dépassement de soi, … Le « plus vite, plus haut, plus fort » de Pierre de Coubertin semble avoir imprégné toute la société. Les « loosers » ont mauvaise presse, les « winners » font les gros titres. Dès le plus jeune âge, dans la vie quotidienne, le sport, les études, les loisirs, la beauté, la carrière… la performance est le (...)

Lire plus

LES ECRANS ET LA VIE VIRTUELLE

Jeux en ligne, avatars, sites de rencontres, réseaux sociaux… mobilisent un nombre croissant d’internautes. Dès le plus jeune âge, chacun surfe à travers des écrans de toutes sortes : un jeune passe en moyenne 5h30 derrière sa télévision, son téléphone ou internet. Ces pratiques transforment nos modes de vie. Elles nous placent en connexion permanente, (...)

Lire plus

L’ALIMENTATION HORS SOL

L’agriculture s’est industrialisée et nos aliments sont désormais pratiquement tous transformés et très souvent importés. Légumes et fruits calibrés, produits contaminés, recours à la longue conservation … ont modifié nos habitudes alimentaires, de plus en plus déconnectées des territoires. Des troubles alimentaires se manifestent un peu partout dans le (...)

Lire plus