QRCode Toute la mémoire du monde - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Projection des films Toute la mémoire du monde suivi de Les statues meurent aussi

  • Jeudi 8 octobre
  • Mercredi 21 octobre
    En présence de Raymond Bellour, essayiste et théoricien du cinéma

    SYNOPSIS
    À la découverte de la Bibliothèque Nationale, véritable coffre fort et musée des mots où lectures, œuvres précieuses et introuvables, connaissances, catalogues et collections de livres sont enfermés, répertoriés, analysés, classés, notés, étiquetés, enregistrés et consultés.

    PAROLES
    « Les hommes ont peur d’être ensevelis sous tous les écrits alors, pour préserver leur liberté, ils construisent des forteresses. À Paris, c’est à la Bibliothèque Nationale que les mots sont emprisonnés. On y trouve tout ce qui s’imprime en France ».

    À PROPOS DU FILM
    Dans beaucoup de films de Resnais, les lieux sont hantés par les fantômes du passé. La Bibliothèque Nationale de France est un de ces lieux où errent des revenants, au même titre que la maison dans ‘’Providence’’, sans doute le film le plus fantastique de Resnais. Le cinéma est pour lui l’art de faire revenir les fantômes, d’inventer un monde où les lois physiques ne sont plus seulement celles qui régissent la vie. Le lieu hanté évoque chez Resnais la remémoration, le souvenir, le poids du passé. C’est dans ce sens que la Bibliothèque Nationale de France constitue pour lui ce lieu de « mémoire du monde ».

    Ce film évoque l’histoire, le fonctionnement et la richesse des collections de la Bibliothèque Nationale en suivant le trajet d’un livre depuis son arrivée au dépôt légal jusqu’à la salle de consultation. L’usage remarquable du travelling dans les espaces crée une atmosphère à la fois lyrique et obsessionnelle. Le caractère visionnaire des commentaires donne au film une dimension fantastique qui le démarque du documentaire classique.

    « Ni le scénariste Remo Forlani ni moi n’avons voulu traiter l’extérieur de la Bibliothèque Nationale puisque tout le monde le connaît. Nous avons été sensibles à un certain climat, à une espèce de côté « Louis Feuillade » (l’auteur de la série des Fantômas) qui règne des caves au grenier de cet admirable bazar de la connaissance. » Alain Resnais, « Les Lettres françaises », 18 avril 1957.

Programmation du film

Sem. 39 Me
28/9
Je
29/9
Ve
30/9
Sa
1/10
Di
2/10
Lu
3/10
Ma
4/10
Pas encore de programmation cette semaine.


Plein tarif : 6.5 €

à l'affiche

Les Statues meurent aussi

Avec Images: Ghislain Cloquet

Projection des films Toute la mémoire du monde suivi de Les statues meurent aussi Jeudi 8 octobre Mercredi 21 octobre En présence de Raymond Bellour, essayiste et théoricien du cinéma Les statues meurent aussi a été complètement interdit par la censure de 1953 à 1957, puis autorisé dans une version tronquée, où toute critique du colonialisme est (...)

Lire plus

Réflexions

L’Entrepôt et Films en Quête présentent RÉFLEXIONS Un cycle de films et de débats Réflexions est l’occasion de réunir un ensemble exceptionnel dans le champ du cinéma documentaire. Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir pendant ce mois d’octobre une vaste gamme de films en présence, aussi souvent que possible, des cinéastes et de leurs (...)

Lire plus