QRCode Salon Expérimental - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Programme de films expérimentaux néerlandais
Sélection proposée par Pip Chodorov
Né à New York en 1965, Chodorov a composé des musiques de films dès 1972. Il a étudié les sciences cognitives à l’Université de Rochester (NY) et la sémiotique à Paris. Actuellement il travaille pour ’Re : Voir Vidéo’, qu’il a créé en 1994, ainsi que pour la Film Gallery, première galerie d’art entièrement consacrée au film expérimental. Co-fondateur de L’Abominable, laboratoire de films sous forme associative à Paris, il est aussi modérateur pour le forum internet FrameWorks, consacré au cinéma expérimental.

De Maasbruggen (Pays-Bas, 1937, 14’, NB) de Paul Schuitema
Impressions sur les différentes activités sur le pont de Maas de Rotterdam, et autour du pont.
Paul Schuitema, 1897-1973, de nationalité hollandaise, graphiste et designer, est fondateur de la coopérative des cinéastes de Haarlem.

Gyromorphosis (Pays-Bas, 1956, 7’, C) de Hy Hirsh
Hy Hirsh a commencé à faire des films à San Francisco et à partir des années 50 à Amsterdam où il a fait Gyromorphosis, d’après une sculpture kinésique de Constant Nieuwenhuys, mettant en mouvement pièce par pièce et en superposition des morceaux de la sculpture. Le film a gagné un prix à Bruxelles en 1958.

Four Moves (Pays-Bas, 1987, 7’, C) de Bart Vegter
Le film ’Four Moves’ est composé de quatre parties. Chacune développe sa propre variation abstraite sur le thème du mouvement et de la couleur. Les seules formes utilisées sont des carrés qui bougent et s’éloignent les uns des autres selon des temps et des couleurs différents.
Bart Vegter, 1940-2011, de nationalité hollandaise, a étudié au Cine-Workshop, La Haie.

The Tincanman / De Blikjesman (Pays-Bas, 1991, 3’, C, muet) de Jaap Pieters
Cet homme dans la rue, tel Sysiphe, ramasse et accumule sans fin. Il prend son propre travail extrêmement au sérieux. Et il recommence.
Jaap Pieters, "L’oeil d’Amsterdam", est photographe et cinéaste super-8 du monde qui l’entoure : des ivrognes, des clochards, des lumières obliques, de la beauté de la décadence.

Maas Observation (Pays-Bas, 1997, 11’, NB) de Karel Doing et Greg Pope
"Dans ’Maas Observation’, Doing et Pope montrent la fascination qu’exerce sur eux le paysage du port de Rotterdam, un étirement de « pseudo-nature » qui laisse peu de place aux humains, où de grands engins se déplacent selon une logique qui semble leur appartenir." Joost Rekveld
Karel Doing fait depuis les années 1980 un cinéma fait à la main, ses thèmes principaux sont les relations image/son, l’organisme de la ville, le dialogue interculturel, la matière de la pellicule.

Hong Kong (HKG) (Pays-Bas, 1999, 13’, NB) de Gerard Holthuis
En 1998, l’aéroport Kia Tak situé au milieu de Hong Kong fut fermé. ’Hong Kong (HKG)’ est un film qui parle de l’approche et du passage des avions au milieu de la ville.
Gerard Holthuis, d’abord sculpteur, a étudié le cinéma à la Haie. Dans les années 1980 il travaille comme monteur, chef opérateur et producteur. Il a cofondé la fondation Filmstad, un atelier de cinéastes expérimentaux. A partir de 1995 il produit des cinéastes indépendants.

#37 (Pays-Bas, 2009, 31’, C) de Joost Rekveld
« Andronicos dit que dans un lieu précis, en Espagne, on trouve des petites pierres éparses qui sont polygonales et poussent spontanément. Certaines d’entre elles sont blanches, d’autres sont comme de la cire et semblent générer de petites pierres semblables à elles-mêmes. J’en ai gardée une pour vérifier moi-même et elle a en effet donné naissance, donc cette histoire n’est pas un mensonge. »
Joost Rekveld est passionné par les recherches sur l’illusion optique (il cite volontiers Joseph Plateau, Peter Mark Roget, Vasco Ronchi), par les transformations et les interférences des couleurs, par les relations étroites entre symétrie et harmonie et par les inventeurs de machines à créer des images à partir de sons (par exemple le kaelidophone de Charles Wheastone, 1827). Il explore à son tour ces domaines en réalisant des installations (l’anorthoscope, en 1998), des vidéos et des films pour un ou plusieurs écrans.

Programmation du film

Sem. 48 Me
30/11
Je
1/12
Ve
2/12
Sa
3/12
Di
4/12
Lu
5/12
Ma
6/12
Pas encore de programmation cette semaine.


Plein tarif : 8 € | Tarif enfant : 5 € | Tarif carte : 5 ou 6 €

à l'affiche

Festival "L’Europe autour de l’Europe"

Le Festival L’Europe autour de l’Europe illustrera le thème Chaos et Harmonies, du 16 mars au 17 avril au travers de films européens d’Auteur et d’Art. Tout effort de création cinématographique est cette tentative d’organiser le chaos dans un temps et sur un support donnés, pour aboutir à une œuvre harmonieuse. . A l’Entrepôt quelques grands moments (...)

Lire plus