Réaliser le calme et l’harmonie au sein du mouvement et de l’immobilité
Galerie de l’entrepôt, à partir du 11 septembre 2017

QRCode Réaliser le calme et l’harmonie au sein du mouvement et de l’immobilité  - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>

Du 11 septembre 2017 au 9 juillet 2018


Serge Mairet, professeur en anthropologie des techniques du corps et traducteur d’une vingtaine d’ouvrages, a créé un système intégral de santé et de bien-être reposant sur les traditions de l’alchimie interne taoïste et de la méditation bouddhiste.

Il propose chaque lundi de 18h à 20h une séance de deux heures au cours de laquelle sera pratiquée la façon de réaliser le calme et l’harmonie au sein du mouvement, par des exercices respiratoires qui reposent sur le "Non-agir" et ne font appel ni à la volonté ni à la force musculaire mais seulement à l’attention..., la méditation.

D’autre part, il animera régulièrement, toujours dans la galerie de l’Entrepôt, des séances thématiques d’une journée consacrées à la connaissance des pratiques de l’Orient issues de son système intégral de santé et de bien-être. Les participants à ces journées pourront alors étudier en profondeur les techniques du corps à visée thérapeutique de la Chine et de l’Inde en position couchée, la méditation bouddhiste en position assise et différents exercices de la Chine ancienne reliés au cycle de la Nature et à l’esprit des animaux.

  • Cours du lundi : 20 euros
  • Abonnement mensuel du lundi : 65 euros
  • Abonnement annuel ( ouvrant à tous les cours réguliers de serge hors l’entrepôt ) : 450 euros

Pour vous inscrire ou demande d’informations supplémentaires :
par mail à l’adresse suivante mastermairet@gmail.com
ou en téléphonant au 06 74 49 63 00

Page Facebook de Serge Mairet

Groupe Facebook Anthropologie des techniques du corps

ANTHROPOLOGIE DES TECHNIQUES DU CORPS/ VOIE DU SOUFFLE PRIMORDIAL, CRÉE PAR SERGE MAIRET.

Première journée thématique dans la galerie de l’ENTREPÔT, 7 rue Francis de Pressensé, Paris 14ème ( M° Pernety )- 10h/ 13h-15h/ 18h- Samedi 21 octobre 2017.

LE QI, LA PLUS GRANDE ÉNIGME DE LA SCIENCE

Aujourd’hui encore, ce que les anciens Chinois ont nommé Qi ( Souffle Primordial ) demeure à ce jour la plus grande énigme scientifique. Nous verrons, au cours de la journée, comment il est possible de le capter, de s’en nourrir et de le transformer en énergie spirituelle, par différents procédés comme "L’alchimie du Souffle Taoïste ( Nei-gong, travail interne ), qui permet d’unir les énergies du corps à celle de l’univers ( AÏ-ki , aussi sidérant et fantasmagorique que cela apparaisse aux yeux des scientifiques et des savants, physiciens comme astro-physiciens ou cosmétologues... pour finalement être en mesure, selon le "Classique des Mutations" ( Yi King ), d’agir sur la densité du corps et de le rendre aussi léger qu’une plume, engendrant par là-même un processus de régénération qui influe sur la longévité. Nous aurons également recours, l’après-midi, à des techniques appartenant aux vieux fonds chamanique chinois, qui permettent de s’approprier le "pouvoir de la nature" et le "pouvoir des animaux", pour acquérir des capacités d’éveil, de flexibilité corporelle, de temps de réaction, d’intuition, qui dépassent largement le cadre des mots...

* Comme il n’est pas possible, dans la galerie, de mettre plus de vingt personnes, je vous demande de me contacter aussitôt pour vous inscrire et pour toute information complémentaire en me téléphonant au 06 74 49 63 00. A tous mes élèves, anciens et nouveau,

"l’alchimie du souffle taoïste " ou Nei-gong ( voit le texte que je vous ai fait parvenir à tous sur le Nei-gong, "travail interne" de la Chine ancienne ). Au sein de l’anthropologie des techniques du corps, mon système intégral de santé se dévoile avec ce travail respiratoire de la plus haute importance pour la santé. D Il est considéré en Chine, au Tibet et en Inde, comme le plus élevé dans ce domaine et vous ne tarderez pas à savoir pourquoi...

* Pour la pratique en position couchée, pensez à amener ( si c’est possible ) deux petits oreillers, en plus de celui sous la tête, pour glisser sous les genoux dans la nouvelle forme, également, que nous allons apprendre.

* Habillez vous chaudement pour la pratique en position couchée.

Serge Mairet