Poésie amérindienne
Une lecture-spectacle de la poésie amérindienne contemporaine

avec Marianne Auricoste (Comédienne) Marianne Auricoste débute au théatre, puis se consacre au rayonnement de la poésie et des nouvelles contemporaines de tous les pays. Elle crée l’association Le Champ des mots et organise de nombreuses tournées de récitals de poèmes en France et à l’étranger. Créations de spectacles autour de : Jules Valles, Rosa Luxembourg, Henri Michaux, Yannis Ritsos, Octavio Paz, Guillevic, les poètes du désert ... Créations de festivals autour de la nouvelle contemporaine francophone et étrangère. Elle se produit dans de nombreux théatres parisiens (Café de la danse, théatre Essaïon, théatre de la Vieille Grille, théatre du Rond Point ,Centre Mandapa....) et (...) ... Lire la biographie complète
avec Anne Montange (Auteur) Une grand-mère chanteuse, une mère polyglotte, un père journaliste critique d’art. Après une enfance et une adolescence guidées par la danse (Conservatoire de Saint-Maur, Théâtre du Châtelet), Anne fait des études de langues et de philosophie à la Sorbonne, puis prend son envol vers les États-Unis et le Mexique où elle fait des études d’ethnologie et joue professionnellement de la flûte. Depuis 1995 elle travaille régulièrement à la Cité de la Musique (Paris). Anne conte depuis plus de vingt années. Elle a accompagné musicalement sur scène des conteurs, des danseurs, des comédiens, avant de prendre la parole. Elle participe à de nombreux festivals en (...) ... Lire la biographie complète
QRCode Poésie amérindienne - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>

Mardi 4 octobre 19:15



Avec Marianne Auricoste et Anne Montange (Flûtes)

Les peuples autochtones des Amériques sont de tradition orale, tradition toujours vivante...

La tradition orale ne se limite pas à parler et écouter. Pour moi et pour ceux qui ont grandi dans cette tradition, elle est un processus complexe comprenant la société et son histoire, sa culture, sa langue, ses valeurs, et par conséquent, sa littérature.

« Si vous pouviez entendre mes pas

sur les feuilles craquantes de l’automne

voir mon corps teinté des bleu-gris de l’hiver

alors vous connaîtriez le chant de mon cœur

les chants de mon cœur de chasseur

qui bat régulièrement avec mes yeux

lorsque j’attends le cerf qui danse avec mon esprit

prier est cette force en moi

qui me permet de le ramener chez nous. »

( anthologie de la poésie amérindienne – Revue de la Maison de la poésie Rhône Alpes – le Temps des cerises -
Traduction de l’américain : Manuel Van Thienem)