Mobilisation pour la Terre :
la Voie Sacrée Lakota

QRCode Mobilisation pour la Terre : <br> la Voie Sacrée Lakota - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Partout dans le monde, des transformations majeures sont en cours. Si certaines sont porteuses d’enthousiasme, de nombreuses déstabilisent profondément le monde et portent leurs lots d’inquiétudes. Elles poussent parfois à l’indignation, la révolte, la mobilisation.

C’est notamment le cas pour Standing Rock : cette réserve protégée par les indiens depuis 1868, situé dans le Dakota du Nord aux États-Unis, connait aujourd’hui de préoccupants dangers. Un projet de construction de pipe-line menace la région : en plus d’une remise en cause de traités historiques, de mise en danger de terres sacrées pour les communautés locales, des risques écologiques sévères existent pour cet écosystème qui irrigue de nombreuses autres terres.

Partout, des citoyens se mobilisent... et dans la non-violence.

Face à des dangers de premier plan, des mises en étaux, des attaques armées : quelle est la place de la non-violence et de la prière aujourd’hui ?

Nous aurons le privilège de recevoir le chef Lakota James Robideau pour explorer ce thème et venir en soutien aux Gardiens de l’Eau à Standing Rock.

Reconnu spirituellement « Root Medecine Man », activiste et co-fondateur du AIM (American Indian Mouvement), James nous partagera son parcours. Du massacre de Wounded Knee (1890 et 1973) à aujourd’hui, il éclairera certains faits marquants de l’histoire du peuple amérindien et des choix de non-violence de ses leaders. Il nous offrira des mises en perspectives des évolutions du monde et de l’appel à l’aide de notre Terre Maman.

Cette rencontre ouvrira un espace de discussions, de retour à soi et de chant.
Nous vous proposerons également de soutenir Standing Rock.
Merci de votre participation active.

Un mouvement appelé Veterans Stand s’est notamment mis en place par les Vétérans de l’armée américaine pour défendre les protecteurs de l’eau ou pour les protéger d’éventuelles arrestations (très fréquentes) et empêcher la construction du pipeline. (mouvement remis en place il y a deux semaines). Ils ont mis en place un gofundme

Inscrivez votre participation sur la page événement Facebook