Memoires de la ville : Acte I

avec Alexandre Lazaro (Peintre) Jeune graffitiste, Alexandre Lazaro nous présente dans une galerie ce qu’il a l’habitude de faire sur les murs de la ville. "Evoquer les grands ensembles urbains contemporains sans parler de l’activisme ’’underground’’ qui peuple chaque grande capitale du monde serait une insulte à tous ces nouveaux mouvements artistiques touchant de près ou de loin au ’’Street Art’’. Amener le public à réagir sur la thématique de l’art urbain en l’important en galerie, aidera celui-ci à poser un regard nouveau sur la ville qui l’entoure." (Alexandre (...) ... Lire la biographie complète
avec Ansel Laurence (Photographe) Mémoires de la ville Après des études théâtrales, Laurence Ansel fait ses débuts sur les planches parisiennes, notamment dans l’univers de l’Opéra baroque et du théâtre contemporain. Elle sillonne la France pendant plusieurs années, photographiant les coulisses, les artistes et leurs sensibilités. Elle participe ensuite à l’élaboration d’événements artistiques de projection d’images géantes sur façades architecturales en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Plongée entre l’écriture et la musique, ses images numériques vont s’imbriquer les unes aux autres en traduction de ses sentiments intimes. En lien avec les matières brutes de nos rues, mais aussi celles de (...) ... Lire la biographie complète
avec Jean- Philippe Delacour (Sculpteur) Jean-Philippe Delacour est né en 1948 à Paris. Après avoir exercé son métier d’architecte d’intérieur/designer pendant 15 ans, il se consacre aujourd’hui exclusivement à la sculpture. Il crée des sculptures de toutes dimensions, tant d’extérieur que d’intérieur, réalisées le plus souvent en acier, parfois associées à d’autres matériaux comme le papier, le verre, le bronze ou le bois. Évoquant des formes humaines, ces silhouettes hiératiques se projettent dans l’espace et dans notre imaginaire, au-delà de leur structure propre, pour atteindre un équilibre (...) ... Lire la biographie complète
avec Serge Kantorowicz (Peintre) Serge Kantorowicz est né à paris en 1942. Après ses études au collège technique des Arts graphiques Estienne, de 1958 à 1961 ; il est élève libre à l’École des Beaux-Arts de Bruxelles en 1962. Peintre et sculpteur, il se consacre entièrement à son œuvre à partir de 1973. Auparavant, il a longtemps travaillé en tant que graveur, principalement dans les ateliers de Maeght, pour de nombreux artistes, parmi lesquels Miro, Tapies, Ubac, Zao Wou-KI, Michaux, Riopelle ou Juan Mitchell. ... Lire la biographie complète
avec Brigitte Camus (Peintre) Née en 1952, Brigitte Camus vit et travaille à Paris et en Bourgogne. Elle est écrivain, consultante artistique, artiste graveur, peintre et journaliste spécialisée dans le secteur culturel. Elle travaille avec des revues d’art (Arts Actualités Magazine, L’Art Aujourd’hui...), rédige des catalogues d’artistes et a collaboré au "BILL’ART, le guide des galeries". Diplômée en Carrières de l’information (IUT), elle a été documentaliste au Monde puis journaliste. Elle a collaboré à la rédaction du Monde et été correspondante à Paris du Journal de Genève. Au Parisien, elle a couvert la rubrique expositions pendant 5 ans. Outre ses contributions pour des magazines (...) ... Lire la biographie complète
avec François Retali (Sculpteur) Né en 1946 en Corse, il expose ses œuvres dans les quatre coins de l’hexagone. Dans le maquis corse ou bien dans les friches industrielles de la banlieue parisienne, François Retali ramasse des vieilles tôles, des poutres brûlées, des matériaux marqués par l’usure, l’usage et le temps. L’artiste est à la fois ferrailleur, ferronnier, fabricant d’enseignes, récupérateur d’objets abandonnés mais d’abord chercheur de matériaux chargés de mémoire. Pour créer ses sculptures murales, François Retali collecte des matériaux porteurs de mémoire, usés et transformés par le temps. Puis il les transforme avec des néons, des vernis, voire des chevrotines… La rouille et (...) ... Lire la biographie complète
QRCode Memoires de la ville : Acte I - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Les traces et empreintes laissées par l’homme et le temps dans la ville agissent comme mémoire collective mais aussi individuelle, chacun laissant une trace de son passage, marquant ainsi sa présence. Peintures, sculptures, photographies, gravures, graffitis, poèmes et textes, autant de témoignages « architecturaux » et « humains » que nous laissent entrevoir les œuvres de douze artistes. Pendant 3 mois et autour des « paysages urbains » de Serge Kantorowicz, différentes œuvres seront exposées successivement comme autant de respirations et de mouvements de la ville. Chaque artiste présentera ainsi ses perspectives visuelles et ses ‘‘imaginaires de ville’’.


à l'affiche

Memoires de la ville : Acte II

Les traces et empreintes laissées par l’homme et le temps dans la ville agissent comme mémoire collective mais aussi individuelle, chacun laissant une trace de son passage, marquant ainsi sa présence. Peintures, sculptures, photographies, gravures, graffitis, poèmes et textes, autant de témoignages « architecturaux » et « humains » que nous laissent (...)

Lire plus