Les subtiles interactions entre le son, le corps, la musique et le psychisme

avec Nico Milantoni (Thérapeute) Musicien et amateur fervent de musique je me suis bientôt intéressé aux aspects bénéfiques de la musique. Psychologue clinicien de formation, j’ai étudié les aspects thérapeutiques du son et de la musique qui m’ont conduit à approfondir tant l’étude de l’acoustique que de la physiologie auditive. Utiliser le son en complément de la parole est une évidence qui constitue aujourd’hui le fondement de la pratique que je propose. Dans cette perspective, j’ai choisi de me servir principalement du procédé Hipérion basé sur un entrainement psychosensoriel auditif par des musiques alternées, modulées et filtrées qui prend en compte les profondes et subtiles (...) ... Lire la biographie complète
QRCode Les subtiles interactions entre le son, le corps, la musique et  le psychisme  - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>

Mercredi 14 mars 19:30


Le son, la musique et le bruit avec leur immanence pénètrent directement notre corps.
Le son est un outil de transformation de la matière vivante et non vivante.
Les expériences dans le domaine des fréquences cymatiques et l’effet Kirlian permettent de visualiser le changement de l’organisation de la matière et de son électromagnétisme sous l’exposition sonore.

L’être humain est une antenne à la fois réceptrice et émettrice et l’oreille en représente le vertex plus fin et la porte d’accès pour que le son rejoigne la conscience. L’oreille, en contact direct avec l’environnement, est l’organe privilégié du langage, de la communication et de l’engagement sociale. Les modulations que le cerveau opère sur sa sensibilité aux sons, nous révèle que l’audition est un phénomène actif et autorégulateur sur lequel les fonctions de haut niveaux telles que l’attention, la concentration, le langage, le chant, font appel à sa qualité et à son potentiel.

La qualité de notre écoute dépend aussi de nos expériences sensorielles, émotives et relationnelles passées. Si l’écoute est perturbée, c’est l’équilibre psychique qui se trouve ébranlé. Les nombreuses connexions que le système auditif entrelace avec les autres aires cérébrales et le contact direct que l’oreille réserve au système vagale a ouvert les portes à différentes approches musico thérapeutiques.
Les neurosciences nous démontrent depuis quelques décennies que le son et la musique ont un impact notable sur la plasticité cérébrale et des implications cliniques qui s’étendent bien au de là d’un effet de relaxation ou de la recherche des plaisirs esthétiques. De se fait, les subtiles et profondes interactions entre l’être et le monde sonore offre une percée de grande efficacité pour le bien être et pour la santé humaine.


Plein tarif : 10 € | Tarif réduit : 7 €