Les mercredis de la ligue avec Stéphane Berla
Rencontre participative dans le Bar Forum

avec La ligue de l’imaginaire (Associations) Créée le 18 décembre 2008 à Paris, la Ligue de l’imaginaire est un collectif d’auteurs regroupant Barbara Abel, Patrick Bauwen, Maxime Chattam, Olivier Descosse, Eric Giacometti, David S. Khara, Henri Loevenbruck, Laurent Scalese, Jacques Ravenne, Franck Thilliez, Bernard Werber et Erik Wietzel. Son objectif est de promouvoir et défendre les littératures de l’imaginaire, par le biais de rencontres, de conférences dans les milieux scolaires et universitaires, dans les librairies, les salons, les médiathèques, etc… Conscients que l’imaginaire ne se cantonne pas à la littérature, la ligue de l’imaginaire organise chaque premier mercredi du mois une (...) ... Lire la biographie complète
QRCode  Les mercredis de la ligue avec Stéphane Berla - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Après nos prestigieux invités , Joann Sfar, Jan Kounen, Jean-Pierre Jeunet et Guillaume Laurant et Stéphane Bourgoin, Cédric Klapisch, la ligue accueille :STEPHANE BERLA, réalisateur de JACK & LA MECANIQUE DU COEUR

Notre invité

Stéphane Berla est graphiste puis directeur artistique pendant plus de dix ans, Stéphane Berla s’est peu à peu imposé en tant que réalisateur de clips aux univers forts pour des artistes tels que Dionysos, -M- ou Gaétan Roussel, et de courts métrages et publicités mixant l’animation à la prise de vue réelle.

Ses films ont été sélectionnés et récompensés dans de nombreux festivals internationaux (Clip d’Or au festival Protoclip, Grand Prix du Festival international de clips, Anima, Bimini, Imagina, Ottawa,…).

Stéphane Berla co-réalise « Jack et la Mécanique du coeur », son premier long métrage d’animation avec Mathias Malzieu et produit par Virginie Silla et Luc Besson via Europa corp.

Notre auteur

Henri Loevenbruckest né en 1972 à Paris. Pendant toute son adolescence, il participe à de nombreux groupes de rock et joue sur les scènes de la région parisienne. Il suit des études littéraires (khâgne au lycée Chaptal, puis littérature américaine et anglaise à la Sorbonne),il signe de nombreuses chroniques sur les littératures de l’imaginaire avant de créer sa propre revue (Science-Fiction magazine). Après être resté rédacteur-en-chef de ce journal pendant deux ans, il publie à 25 ans un premier polar futuriste aux éditions Baleine, sous le nom de Philippe Machine… Viennent ensuite deux trilogies de Fantasy aux éditions Bragelonne – lesquelles rencontrent un succès inédit pour un auteur français (La Moïra dépasse en France les 300 000 exemplaires et les droits sont vendus dans 13 pays), puis en 2003 Henri Lœvenbruck se lance dans le thriller...
Site de Henri Loevenbruck


Gratuit