QRCode Les Statues meurent aussi - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Projection des films Toute la mémoire du monde suivi de Les statues meurent aussi

  • Jeudi 8 octobre
  • Mercredi 21 octobre
    En présence de Raymond Bellour, essayiste et théoricien du cinéma

    Les statues meurent aussi a été complètement interdit par la censure de 1953 à 1957, puis autorisé dans une version tronquée, où toute critique du colonialisme est expurgée. La version d’origine n’est visible publiquement qu’à partir de 1968.

    SYNOPSIS
    « Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l’histoire. Quand les statues sont mortes, elles entrent dans l’art. Cette botanique de la mort, c’est ce que nous appelons la culture. » À travers un essai sur l’art africain ce film dénonce la colonisation et revendique l’égalité raciale.

    Alain Resnais, 31 mars 1969 :
    La revue Présence africaine nous a dit : Est-ce que vous voulez faire un film sur l’art nègre ? Et, c’est simplement au cours du film, justement, que nous avons été obligé de nous poser la question : Comment se fait-il que l’art nègre est considéré comme de l’ethnographie et est donc au musée de l’Homme et pas au musée du Louvre ? Et nous avons débouché sur la constatation évidente que même dans ce domaine le racisme se manifestait.

    Pathé Diagne, ethnologue :
    La grande bataille de Resnais et Chris Marker, à mon sens, c’était de donner un statut d’œuvre d’art à la production anonyme, au nom des africains, qui était une contribution considérable dans l’évolution de l’art mondial et qui va avoir, comme je l’ai dit, un impact extrêmement important sur la manière de voir du point de vue plastique, le noir moderne.

Programmation du film

Sem. 48 Me
30/11
Je
1/12
Ve
2/12
Sa
3/12
Di
4/12
Lu
5/12
Ma
6/12
Pas encore de programmation cette semaine.


Plein tarif : 6.5 €

à l'affiche

Toute la mémoire du monde

Avec Image: Ghislain Cloquet, Commentaire: Remo Forlani, Musique: Maurice Jarre

Projection des films Toute la mémoire du monde suivi de Les statues meurent aussi Jeudi 8 octobre Mercredi 21 octobre En présence de Raymond Bellour, essayiste et théoricien du cinéma SYNOPSIS À la découverte de la Bibliothèque Nationale, véritable coffre fort et musée des mots où lectures, œuvres précieuses et introuvables, connaissances, (...)

Lire plus

Réflexions

L’Entrepôt et Films en Quête présentent RÉFLEXIONS Un cycle de films et de débats Réflexions est l’occasion de réunir un ensemble exceptionnel dans le champ du cinéma documentaire. Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir pendant ce mois d’octobre une vaste gamme de films en présence, aussi souvent que possible, des cinéastes et de leurs (...)

Lire plus