La traduction
animé par les Rendez Vous Littéraires

avec Ariane Charton (Auteur) Ariane Charton est née en 1975 à Bourges. Auteur de trois pièces pour France Inter, elle a collaboré au livre, Goncourt, cent ans de littérature (Agnès Viénot, 2004) et a publié une anthologie, Cher papa, les écrivains parlent du père (J.-C. Lattès, 2005). Après des études de lettres, elle s’est spécialisée dans la littérature romantique. Elle a établi l’édition de la correspondance entre Marie Dorval et Alfred de Vigny, Lettres pour lire au lit (Mercure de France, collection Le temps retrouvé, 2009) et a publié un roman historique, Le Roman d’Hortense, consacré à Hortense Allart, dernière maîtresse de Chateaubriand (Albin Michel, 2009, Prix littéraire de la (...) ... Lire la biographie complète
avec Lauren Malka (Journaliste) Journaliste au Magazine littéraire et chez MyBOOX ... Lire la biographie complète
avec Michaël Oustinoff (Auteur) Né à Paris, le 27 octobre 1956, Michaël Oustinoff, de langue maternelle portugaise, a passé son enfance à Lisbonne avant de revenir en France faire ses études. Parallèlement aux langues apprises à l’école, il commence à en apprendre d’autres par lui-même, notamment le russe. Après des études d’anglais à l’Université de Paris X Nanterre, il enseigne comme professeur certifié (CAPES, 1984) puis comme professeur agrégé (1987). Après sa thèse de doctorat Bilinguisme d’écriture et auto-traduction. Julien Green, Samuel Beckett, Vladimir Nabokov (1996), il est nommé Maître de conférences à l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle l’année suivante. En décembre 2006, il (...) ... Lire la biographie complète
QRCode La traduction - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Les Rendez Vous Littéraires animé par Lauren Malka et Ariane Charton reçoivent Michaël Oustinoff pour "la traduction" publié dans la collection Que sais-je

La démocratisation des voyages, les nouvelles technologies, les médias nous mettent en contact quasi quotidien avec les langues les plus diverses. Simultanée, littéraire, journalistique, ou encore technique, la traduction constitue l’unique médiation non seulement entre les langues mais également entre les cultures.
Au-delà de la formule traduttore, traditore, quels mécanismes se mettent en place lorsqu’il s’agit de traduire une langue ? Faut-il que la traduction s’efface pour que l’œuvre semble conçue dans la langue d’arrivée ou préserver les particularismes de la langue d’origine ? Cet ouvrage présente l’histoire, les théories et les opérations linguistiques et littéraires de cette activité si spécifique : la traduction.


Libre participation