La symbolique du Mandala
Proposé par l’université du symbole

avec Elizabeth Leblanc (Psychologue) Elizabeth Leblanc-Coret est psychologue, titulaire d’un D.E.S.S. Psychologie clinique et pathologique, psychanalyste jungienne, sophrologue et superviseur. Elle est enfin superviseur de l’équipe des accompagnants de l’assocation La Traversée qui accueille et accompagne des personnes désocialisées. Co-fondatrice de l’école de formation Savoir Psy, avec le Dr. Pierre Coret, elle propose une formation à la pratique du mandala et des séminaires expérientiels utilisant la réalisation de mandalas individuels. Elizabeth Leblanc-Coret est l’auteure de : La psychanalyse Jungienne – Coll. Essentialis – BERNET DANILO – 1993 La puissance symbolique dans nos (...) ... Lire la biographie complète
QRCode La symbolique du Mandala - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Le mandala existe dans toutes les cultures depuis l’aube de l’humanité. Dans sa conception du psychisme, Jung le considère comme symbole de l’archétype du Soi, principe dynamique organisateur de la totalité du psychisme, apparaissant dans des moments de désorganisation, de conflit ou de questionnement.

Qu’il soit de production spontanée (dans les rêves, les expressions de la nature…) ou qu’il soit construit intentionnellement par individu ou un groupe, le mandala, par ses caractéristiques (différenciation, centrage, organisation interne…) rassemble tous les éléments et les harmonise vers un but qui lui donne tout son sens.

Dans le mandala réalisé, tout est symbole, à la fois de la personne ou du groupe qui le produit, mais aussi des divers éléments de son monde intérieur : la forme finale, les couleurs, les motifs… mettant ainsi à jour une symbolique particulière et originale.

Nous verrons, à travers plusieurs exemples, en quoi les symboliques individuelles sont l’expression d’une symbolique universelle que Jung a nommé Processus d’Individuation.


Plein tarif : 10 € | Tarif réduit : 7 €