La pédiction de Jung

avec Christine Hardy (Scientifique ) Christine Hardy, docteur en sciences humaines, chercheur en sciences cognitives, a développé une théorie de la conscience comme énergie fondamentale de l’univers, basée sur la théorie des systèmes. Elle la présente depuis 1994 dans les congrès internationaux et est l’auteur d’articles scientifiques dans des revues internationale de référence, d’une cinquantaine d’articles de recherche et de 14 ouvrages sur la conscience, et les sciences de pointe. Auteur de La Prédiction de Jung (2012), Réseaux énergétiques et conscience collective (Dervy, (...) ... Lire la biographie complète
QRCode La pédiction de Jung - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Jung a prédit pour ce début de siècle un véritable bond dans la conscience humaine qui sera déclenché par une double harmonisation masculin-féminin et Ciel-Terre.

Avec le physicien quantique Pauli, il cherchait à rendre compte de la conscience en tant qu’énergie organisatrice : une réalité physique plus profonde que le champ quantique et capable d’influencer l’état des systèmes biologiques et physiques.

Ainsi la conscience, en tant qu’énergie sémantique, infuse tous les niveaux de l’esprit-corps-psyché et les organise. Cela s’ouvre sur des techniques de visualisation et des thérapies basées sur l’harmonisation et la création de sens.

A l’échelle collective, un véritable réseau pensant se construit, en co-évolution avec la planète Terre, et qui progressivement s’harmonise à l’échelle planétaire.

Christine Hardy, docteur en sciences humaines, chercheur en sciences cognitives, a développé une théorie de la conscience comme énergie fondamentale de l’univers, basée sur la théorie des systèmes et vient de publier "La prédiction de Jung : La métamorphose de la Terre", Dervy, 2012.