QRCode Howard Zinn, Une histoire populaire américaine - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


  • Mardi 6 octobre
    En présence du réalisateur Daniel Mermet
  • Lundi 26 octobre
    En présence des réalisateurs Olivier Azam et Daniel Mermet

    SYNOPSIS
    « Tant que les lapins n’avaient pas d’historiens, l’histoire était racontée par les chasseurs. »
    Avec l’énorme succès de son livre Une histoire populaire des Etats-Unis, Howard Zinn a changé le regard des Américains sur eux-mêmes. Zinn parle de ceux qui ne parlent pas dans l’histoire officielle, les esclaves, les Indiens, les déserteurs, les ouvrières du textile, les syndicalistes et tous les inaperçus en lutte pour briser leurs chaînes.

    A PROPOS DES RÉALISATEURS
    A Paris et à Boston, nous avons eu la chance de rencontrer Howard Zinn et de le filmer, toujours stimulant et fraternel. À la fin Zinn disait : « Je veux qu’on se souvienne de moi comme quelqu’un qui a donné aux gens des sentiments d’espoir et de pouvoir qu’ils n’avaient pas avant. » Voilà exactement ce qui nous a donné envie de réaliser ce projet. (Olivier Azam et Daniel Mermet).

    Voilà notre projet avec ce film, rappeler ou faire découvrir qu’il n’y a rien de naturel ou de fatal dans les politiques que nous subissons et dans un monde tel qu’il est. Qu’il s’agit d’intérêts défendus par des idées et des discours qui ont une histoire et que cette histoire plonge certaines de ses racines dans l’histoire des États-Unis telle que la raconte Howard Zinn dans son « Histoire populaire des États-Unis ». (Daniel Mermet, L’Humanité, Dimanche 30/04/2015)

    EXTRAITS DE PRESSE
    Des images et des témoignages inédits. En donnant la parole au théoricien du langage et ami de Zinn, Noam Chomsky, en dénichant des documents et des histoires rares - comme celle du 1er mai ou celle qui touche au travail des enfants du début du siècle dernier - ce film apporte un regard neuf et enrichissant sur une histoire américaine qui sort des idées reçues et des dogmes en vogue sur un certain libéralisme porteur de toutes les libertés. (Louis Brunel, « Cinedie », 28/04/2015)

    Sous les paillettes du rêve américain se nichent une multitude de luttes politiques de ce type, qui égratignent le mythe de l’harmonie sociale. L’historien Howard Zinn leur a redonné leur place dans son maître livre, Une histoire populaire américaine. Olivier Azam et Daniel Mermet l’ont rencontré et filmé à deux reprises avant sa mort en 2010. En s’inspirant de la trajectoire biographique et de l’oeuvre de cet historien militant, ils donnent à voir dans ce premier épisode d’une trilogie documentaire finement construite la face cachée du Nouveau Monde, de la fin du XIXe siècle à la Première Guerre mondiale. (Mathieu Dejean, « Les Inrocks », 29/04/2015).

    Lieux de mémoire, interviews de syndicalistes et de chercheurs, photos, chansons, films issus de très nombreux fonds d’archives contribuent à une construction originale inspirée par l’histoire américaine et sa grande oeuvre sans être une adaptation. Essai d’histoire par le cinéma, Howard Zinn, une histoire populaire américaine n’en est qu’au premier chapitre : Le pain et les roses. Découvrir cette fin du XIXème siècle jusqu’à la Première Guerre mondiale, c’est se hâter de réclamer la suite. ( Site « Les amis du Monde diplomatique »)

Programmation du film

Sem. 49 Me
7/12
Je
8/12
Ve
9/12
Sa
10/12
Di
11/12
Lu
12/12
Ma
13/12
Pas encore de programmation cette semaine.


Plein tarif : 6.5 €

à l'affiche

Réflexions

L’Entrepôt et Films en Quête présentent RÉFLEXIONS Un cycle de films et de débats Réflexions est l’occasion de réunir un ensemble exceptionnel dans le champ du cinéma documentaire. Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir pendant ce mois d’octobre une vaste gamme de films en présence, aussi souvent que possible, des cinéastes et de leurs (...)

Lire plus