QRCode
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Tatjana Boži ?, cinéaste croate, retourne à Moscou, Zagreb, Londres, Hambourg, à la recherche de ses anciens amants, et avec une question : pourquoi l’amour finit toujours mal ?
Rencontre avec la réalisatrice Tatjana Bozic

"...Son récit commence en Croatie où elle est née et où son coeur a vacillé une première fois lorsqu’elle avait 4 ans. Il se poursuit dans la Russie de la Perestroïka, sous Gorbatchev dans les bras de Pavel, un romantique rencontré à l’école de cinéma de Moscou. Soit 4 ans d’amour fou que Pavel aurait brutalement interrompu pour une autre Tatjana, russe et blonde, avec qui il est encore marié aujourd’hui et dont il a eu une fille. C’est d’ailleurs un des drames de Tatjana Bozic que de se rendre compte que tous ses anciens amants l’ont quitté pour se marier et fonder une famille.

Sa quête amoureuse se poursuit avec le bel Alekseï, un acteur russe infidèle, Vjeran, un musicien croate, Frank, un étudiant allemand qui l’emmène visiter l’Ouest de l’Europe, Jacob, un anglais bien rangé avec qui elle s’installe à Londres ou Rogier, un néerlandais avec qui elle part vivre à Amsterdam. A chaque fois, Tatjana est prête à tout et surtout à traverser l’Europe pour vivre ses passions... moins à prendre le temps de l’introspection, ce qu’elle va pourtant se contraindre à faire ! ..."

Suite de l’article


à l'affiche

Happily Ever After

Visiter ses ex quand votre couple bat de l’aile ? Elle l’a fait. Après avoir enchaîné des relations amoureuses mouvementées et passionnelles, la cinéaste Tatjana Boži ? décide, caméra au poing, de prendre la route pour retrouver ses anciens amants et comprendre ce qui n’a pas fonctionné. Un road-movie amoureux, décalé et sans concessions à travers l’Europe.

Lire plus