QRCode Fragments sur la grâce - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


  • Dimanche 11 octobre
    En présence du réalisateur Vincent Dieutre et du philosophe Daniel Ramirez, dans le cadre du Ciné-Philo. Tarif : 8,30 euros

Rejoignez le groupe facebook du Ciné-Philo

  • Jeudi 22 octobre
    En présence du réalisateur Vincent Dieutre et de Laurent Roth, scénariste et théoricien du cinéma. Tarif : 6,50 euros

    SYNOPSIS
    Un cinéaste tente de se plonger, lui et son équipe, dans l’univers incandescent de Port ?Royal et du Jansénisme, esquissant par fragments un autre Grand Siècle, étrangement familier, celui de Pascal, de Racine et des « Amis de la Vérité ». Paysages arpentés, lectures précieuses, entretiens et notes de travail s’entrecroisent, mais la quête historique tourne peu à peu au vertige. Et d’envolées baroques en convulsions hystériques, c’est tout le film qui bascule, butant irrémédiablement sur la question sans réponse de la Grâce.

    PRÉSENTATION PAR VINCENT DIEUTRE
    Les jansénistes ont, les premiers, affirmé la séparation définitive du religieux et du social. Une lecture politique des écrits jansénistes permet d’y trouver l’origine d’une conception de l’individu, autonome, responsable tant face à ses devoirs dans le monde et à la société qui l’entoure que face à son accomplissement personnel (le « salut ») ; sans que les deux se confondent jamais, sans que le dogme vienne d’une façon ou d’une autre brouiller un regard critique sur la société ou permettre un affranchissement quel qu’il soit du devenir commun. Le jansénisme est le contraire d’un intégrisme.

    Plus que les révolutions bruyantes et les prises de pouvoirs, si humanistes soient ?elles, l’entreprise janséniste reste une tentative de mutation non ?violente du social, de subversion « transpolitique » de l’ordre établi.
    C’est cette spécificité qui nous donne aujourd’hui à penser, quand tout désir d’un changement à vue du monde qui nous entoure semble devenu illégitime et quand l’idée même de lutte et d’invention de soi est, elle aussi, à reprendre du début.

    EXTRAITS DE PRESSE
    Difficile de rester insensible à ces Fragments sur la grâce, incursions troublantes dans un Grand Siècle tout en clair-obscur religieux. Au docu-fiction lénifiant et ses reconstitutions apprêtées, Vincent Dieutre préfère l’immersion par strates successives dans le XVIIe siècle. Les Fragments sur la grâce sont d’abord une archéologie des idées, de ce temps étrange où la religion donnait ses derniers feux mystiques avant un siècle des Lumières rationnel. (Baptiste Drake et Virgile Dumez – À voir – À lire, 21/12/2009)

    Voici un film qui, par les temps qui courent, devrait être proposé dans les écoles de cinéma et aussi bien dans les écoles tout court, comme modèle de pédagogie par le plaisir. L’exploit n’est pas mince s’agissant du sujet de Fragments sur la grâce : le jansénisme. (Jacques Mandelbaum- Le Monde, 05/12/2006)

Programmation du film

Sem. 39 Me
28/9
Je
29/9
Ve
30/9
Sa
1/10
Di
2/10
Lu
3/10
Ma
4/10
Pas encore de programmation cette semaine.


à l'affiche

Réflexions

L’Entrepôt et Films en Quête présentent RÉFLEXIONS Un cycle de films et de débats Réflexions est l’occasion de réunir un ensemble exceptionnel dans le champ du cinéma documentaire. Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir pendant ce mois d’octobre une vaste gamme de films en présence, aussi souvent que possible, des cinéastes et de leurs (...)

Lire plus