QRCode Diane Wellington - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Projection de Diane Wellinton suivi d’un FILM SURPRISE d’Arnaud des Pallières

  • Lundi 12 octobre : En présence du réalisateur Arnaud des Pallières et de la scénariste Christelle Berthevas.
  • Mardi 20 octobre

    SYNOPSIS
    « Ce matin, ma mère a reçu un appel du Dakota du Sud. » Elle apprend qu’on a retrouvé Diane Wellington, disparue en 1938. Tel est le point de départ de cette narration qui renoue avec les codes du cinéma muet en s’appuyant sur des intertitres. Cette histoire est racontée de différents points de vue, à partir de faits réels ou fantasmés et d’images d’archives collectées sur Internet, dont le réalisateur ignore totalement l’origine.

    EXTRAITS DE PRESSE
    Jamais mélodramatique, le court-métrage réussit à préserver une tension palpable au travers des visages
    enfantins qui défilent, des scènes de rue anodines qui restituent l’atmosphère de ce Dakota où il fait toujours trop chaud ou trop froid. Quelques mots, quelques panoramas, et l’on comprend que le climat n’est pas plus hostile que les êtres humains. (Ariane Beauvillard, Critikat, 07/09/2010)

    A partir d’images d’archives, le cinéaste Arnaud des Pallières (Drancy avenir, Adieu, Parc) invente la vie de Diane Wellington, une jeune femme du Dakota du Sud morte dans les années 1930 à la suite d’un avortement illégal. Entre les images, il y a des cartons de cette histoire vraie racontée par Paul Auster dans le recueil « Je pensais que mon père était Dieu ». Sans crier gare, les fantômes des vies à l’écran s’impriment dans notre mémoire. ( Jean-Manuel Escarnot, Libération, 24 /09/2010)

    CARTONS INTERTITRES
    Ma mère était fille de fermiers/dans le Dakota du Sud./
    Le climat régnait en maître./
    L’hiver, le pasteur priait/pour que Dieu mette fin à la neige./
    Ce n’était pas une vie facile./
    Ce matin, ma mère a reçu un appel/du Dakota du Sud./
    Lorsque ma mère raccroche,/elle est bouleversée./
    On vient de retrouver/Diane Wellington./
    Diane Wellington était/dans la classe de ma mère./
    Elle était silencieuse et réservée./
    C’était la gosse de riches de l’école…

Programmation du film

Sem. 38 Me
21/9
Je
22/9
Ve
23/9
Sa
24/9
Di
25/9
Lu
26/9
Ma
27/9
Pas encore de programmation cette semaine.


Plein tarif : 6.5 €

à l'affiche

Réflexions

L’Entrepôt et Films en Quête présentent RÉFLEXIONS Un cycle de films et de débats Réflexions est l’occasion de réunir un ensemble exceptionnel dans le champ du cinéma documentaire. Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir pendant ce mois d’octobre une vaste gamme de films en présence, aussi souvent que possible, des cinéastes et de leurs (...)

Lire plus