Corps, âme et esprit, comment ça marche ?
Conférence / signature du livre

avec François de Witt (Auteur) FRANÇOIS DE WITT a passé son enfance aux États-Unis. Ancien élève de l’école polytechnique et diplômé de Sciences Po, il a enquêté sur le monde économique et financier pendant dix-huit ans à l’Expansion avant de diriger successivement La Vie française, Challenges et Mieux vivre votre argent. Il a été chroniqueur radio pendant plus de vingt ans. Sa spécialité ne l’a pas empêché de s’intéresser depuis son plus jeune âge au paranormal et à la spiritualité, qui conduisent naturellement l’âme. François de Witt en est persuadé. Scientifique de formation est convaincu que l’humain ne se réduit pas à sa génétique et à son environnement, que nos rêves et nos (...) ... Lire la biographie complète
QRCode Corps, âme et esprit, comment ça marche ? - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Corps, âme, esprit, comment ça marche ?
« Que votre être tout entier, l’esprit, l’âme et le corps soit gardé sans reproche à l’Avènement de notre seigneur Jésus Christ » écrivait l’apôtre
Paul aux Corinthiens.
Thomas d’Aquin ne savait pas, en se regardant dans la glace, où commençait son âme et où finissait son corps. Descartes, et, bien avant lui, Aristote ne faisaient pas de distinction entre l’âme et l’esprit que le philosophe français situait dans la glande pinéale. La tradition égyptienne situait volontiers l’âme réputée éternelle dans le coeur, soigneusement embaumé, tandis que la matière cérébrale était évacuée par le nez. Pour les hindouistes, l’âme-Atman communique par le chakra du coeur, tandis que le philosophe chrétien François Cheng s’appuie sur la tradition chinoise pour affirmer que « l’esprit se meut, l’âme s’émeut », le premier se manifestant par le cerveau, le second par le coeur. Bref, on s’y perd un peu !

Auteur de La Preuve par l’âme récemment publié par les éditions Guy Trédaniel, François de Witt pense avoir trouvé réponse à ces diverses interprétations. De nombreuses expériences permettent de penser que nous disposons de deux canaux distincts de communication avec le monde astral, cosmique, éthérique, appelons-le comme on voudra, dont notre monde physique fait partie et où nous retournerons après notre mort. Il illustrera ce que l’on peut appeler la « voie (voix ?) de l’âme » et « la voie de l’esprit » dont notre corps est le récepteur.

A propos du livre "La preuve par l’âme"

Que nous soyons athées ou croyants, peu importe, nous avons tous une âme. Elle vient d’ailleurs, elle est porteuse d’un beau projet, nous ne réalisons pas toujours. Mais nous avons toujours une seconde chance, et une troisième, car nous sommes immortels.

  • Une conviction ? Non, une vérité confirmée par une enquête minutieuse de trois ans qui a conduit l’auteur à explorer les frontières de la connaissance-psychanalyse, paranormal, épi génétique, astrophysique, mécanique quantique- comme les intuitions des philosophes et les fulgurances des mystiques.
  • Notre âme nous accompagne sans nous mettre la pression, elle s’exprime par le cœur, elle passe dans une autre partie du monde à notre mort physique, elle communique avec nous. Et surtout elle n’a qu’un message universel : transmettre l’amour.
  • Notre vie a un sens, notre passage sur Terre a un sens. La preuve par l’âme le prouve !

En ces temps d’agitation, de « désenchantement du monde » et de quête de sens, François de Witt nous offre un antidote au pessimisme ambiant et nous l’assure : il est salutaire et urgent de (re)découvrir que nous sommes, comme le pensait Teilhard de Chardin, des « êtres spirituels vivants une expérience humaine »…


Plein tarif : 10 € | Tarif réduit : 7 €