Chut !
Spectacle d’improvisation des Bonnets M

avec Les Bonnets M (Comédien) Qui sont les Bonnets M ? Des filles belles, intelligentes et indépendantes qui ont décidé de créer ensemble la première compagnie d’improvisation théâtrale 100 % féminine. Qui sont vraiment les Bonnets M ? Séverine Adolphe Elle découvre l’improvisation auprès de Didier Landucci en 1996 et ce n’est qu’en 2003 qu’elle intègre la Ligue d’Improvisation de Paris où elle pratique régulièrement cette discipline via des cabarets et des matchs d’improvisation théâtrale. En 2006, elle découvre le catch Impro avec la troupe les CARaFes. Aujourd’hui, membre des Ultraviolets, elle se produit régulièrement sur scène. Layla Jebali Elle obtient son Deug des arts et du (...) ... Lire la biographie complète
QRCode Chut ! - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Chut !

Cabaret clandestin d’improvisation théâtrale

Depuis peu le théâtre est prohibé sur tout le territoire ! L’Entrepôt est le seul lieu qui ose encore accueillir - clandestinement - des spectacles. Et les Bonnets M sont les seules comédiennes courageuses à courir le risque de se produire sur scène. Elles sont accompagnées d’un musicien et accueillent, chaque dernier dimanche du mois, un public prêt à défier l’autorité mais surtout impatient de voir ses thèmes se transformer en histoires improvisées.
Un moment de joie où tout peut arriver !

Qui sont les Bonnets M ?

Des filles belles, intelligentes et indépendantes qui ont décidé de créer ensemble la première compagnie d’improvisation théâtrale 100 % féminine.

Rencontre avec le quintet de choc, 100% œstrogène. Alexandra Wagner, Caroline Franc, Cathy Nouchi, Layla Jebabli
et Séverine Adolphe.

Comment vous êtes-vous rencontrées ?

Lorsque nous nous sommes rencontrées, nous faisions toutes parties d’une ligue d’improvisation. C’est donc principalement sur scène que nous avons fait connaissance les unes des autres et nous sommes tout de suite devenues des amies. La passion est un lien très fort qui nous unit.

Comment vous est venue l’idée de monter une troupe 100% filles ?

Un soir, un ami commun nous a révélé l’existence d’une compagnie d’impro canadienne100% féminine et nous a suggéré de faire pareil. Là, cette aventure s’est imposée comme une envie commune. Nous allions lancer « Les Bonnets M » en France, la première compagnie d’improvisation 100% féminine ! Mais attention, féminine et pas féministe ! Après, tout s’est enchaîné doucement et simplement, la création du spectacle, le choix des costumes de scène, des codes graphiques etc...L’évidence était vraiment au rendez-vous.

En quoi est-ce différent d’une troupe mixte ?

Moins de testostérone ?!...Non, plus sérieusement, la construction d’une histoire improvisée est différente car hommes et femmes n’ont pas la même sensibilité. Il faut savoir qu’à Paris les troupes d’impro sont souvent en manque de filles et beaucoup de cabarets se jouent souvent à 4 garçons / 1 fille. De plus, certaines d’entre nous adorent jouer les cowboys, des vrais rôles de mecs !

Vous est-il déjà arrivé de sécher honteusement sur un thème donné par le public ?

Jamais ! Heureusement, l’adrénaline est un ressort formidable pour l’imagination. Quand nous entendons le thème, nous nous demandons toujours comment faire. Mais le miracle se produit, on se lance, on part dans le monde de l’imaginaire et le public nous suit. Et là, c’est la magie !

Entretien réalisé par Anaïs’ Misfits