QRCode Ceux du rivage - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>

SOIRÉE DOCUMENTAIRES

EN PARTENARIAT AVEC L’ASSOCIATION DES CINÉASTES DOCUMENTARISTES (ADDOC)

Séance animée par Marion Lary et Laurence Garret (ADDOC)

En présence de la réalisatrice Tamara Stepanyan

Marseille, 2014. Plusieurs dizaines de demandeurs d’asile arméniens tentent de survivre, en attendant que leur requête soit examinée. Pour la plupart, ils ont atterri à Marseille par hasard, au gré des caprices des passeurs.

De leur passé, rien ne filtre de leur propre histoire. Tous ont fui l’Arménie parce que, pour une raison ou pour une autre, ils encouraient un danger d’emprisonnement ou de mort. Un jour, ils ont décidé de partir, ils ont mis quelques affaires dans une valise, payé les passeurs, et laissé derrière eux ce pays, que leur peuple quitte depuis plus de cent ans pour s’installer aux quatre coins du monde…

Maintenant ils sont là et ils n’ont pas le choix : ils aimeraient s’engager dans ce nouveau pays, commencer ici leur nouvelle vie, mais doivent d’abord attendre qu’une décision de justice les y autorise.

Contraints à l’immobilité, à l’impuissance, ils vivent dans un entre-deux : entre deux pays, entre deux vies. Dans un temps et un espace abstraits, faits de rien, où leur vie leur échappe totalement. Ils flottent dans les Limbes, de même qu’autrefois les âmes chrétiennes qui n’avaient pas reçu le droit d’entrer au paradis, flottaient dans cet espace intermédiaire – entre le Paradis et l’Enfer.

Ils sont là en famille et vivent d’expédients, au jour le jour, passant leur temps à remplir des documents administratifs auxquels ils ne comprennent pas grand-chose.

Pendant les semaines, les mois que dure cette épreuve, ils trompent l’attente et l’angoisse dans des gestes infimes qui tentent de faire passer les journées. Mais parfois la peur et la frustration explosent dans des crises de colère ou d’agressivité.

Ils se sentent perdus, prisonniers d’un destin sur lequel ils n’ont pas prise. Ils en souffrent jusque dans leur chair : beaucoup sont malades ou handicapés comme s’ils portaient sur leur corps les stigmates d’une existence hors du monde.

Et voilà qu’un jour une décision leur est signifiée. Souvent négative. La plupart du temps, il faut tenter sa chance une deuxième fois, mais cette fois plus caché, plus menacé, dans une brume plus épaisse encore. Sinon ils partent pour une autre destination, d’autres limbes – l’Allemagne, les Pays-Bas – où ils s’imaginent qu’un sort plus clément leur sera réservé. Parfois aussi ils disparaissent, comme englouti par et dans l’Europe, ce grand trou noir qui, aujourd’hui, aspire tant de migrants...

Programmation du film

Sem. 50 Me
13/12
Je
14/12
Ve
15/12
Sa
16/12
Di
17/12
Lu
18/12
Ma
19/12
Pas encore de programmation cette semaine.


Synopsis :

Ils ont quitté l’Arménie et n’ont pas encore trouvé le moyen d’entrer dans une nouvelle société. Flottant dans un temps et un espace indéterminé, ils attendent le jour où une nouvelle vie pourra enfin commencer.

Plein tarif : 4.5 €

à l'affiche

Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen Orient - 12ème édition

La nécessité urgente de capter le réel est au cœur des préoccupations des cinéastes mis à l’honneur cette année. Elle s’exprime par un nombre important de documentaires de tous horizons, livrant ainsi une vision singulière et complexe du monde qui nous entoure. Découvrez tout le programme en ligne de la 12ème édition du PCMMO C’est avec un immense (...)

Lire plus