Brève histoire des mauvais genres

avec Christophe Genin (Chercheur) Christophe Genin, agrégé de philosophie et docteur ès lettres, est maître de conférences à la Sorbonne en philosophie de l’art et théorie de la culture. Ses travaux portent sur l’art contemporain, ses nouvelles formes émergentes et ses conditions de réception. Professeur des Universités Esthétique et études culturelles Les recherches de Christophe Genin portent sur les "identités réfractaires", telles qu’elles peuvent s’exposer dans les oeuvres d’art noble ou populaire, et critiquer les représentations et discours établis. Elles questionnent, d’un point de vue herméneutique et critique, l’ensemble des effets d’autorité et des divers processus de (...) ... Lire la biographie complète
QRCode Brève histoire des mauvais genres - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


L’histoire des arts est une longue suite de luttes pour la reconnaissance. Les artistes novateurs virent souvent leurs trouvailles dénigrées, avant d’être acceptées, ou de faire école. A partir d’exemples tirés de l’antiquité, de la Renaissance, des temps modernes et actuels, nous aimerions travailler la notion de genre esthétique pour voir au nom de quoi se constituent d’abord une dévaluation des innovations, et comment s’opère ensuite la conversion du "mauvais genre" en classique de l’art.