Bim Bam Orchestra et Opposite afrobeat band
Afrobeat

avec Bim Bam Orchestra (Afrobeat) Faire vivre l’afrobeat et son répertoire, le nourrir de hip hop, de funk, de jazz et de musique éthiopienne : tel est le projet autour duquel se sont réunis courant 2009 douze musiciens d’horizons divers pour former le Bim Bam Orchestra. Le Bim Bam Orchestra sort son premier album : « nuit minuscule », et présente une sélection de sept titres dont cinq compositions originales. ... Lire la biographie complète
QRCode Bim Bam Orchestra et Opposite afrobeat band - Version Mobile l'entrepôt
<span class=debug-traduction-erreur>Imprimer</span>


Faire vivre l’afrobeat et son répertoire, le nourrir de hip hop, de funk, de jazz et de musique éthiopienne : tel est le projet autour duquel se sont réunis courant 2009 douze musiciens d’horizons divers pour former le Bim Bam Orchestra.

Le Bim Bam Orchestra sort son premier album : « nuit minuscule », et présente une sélection de sept titres dont cinq compositions originales.

Enregistré en live sur matériel analogique, avec micros et instruments vintage, cet opus témoigne d’une virée aux sources du son afrobeat. Mais si les douze musiciens du Bim Bam Orchestra ont forgé leur style au cœur même du répertoire de Fela Kuti, père du genre, ils n’en proposent pas moins une relecture enrichie par la diversité de leurs influences : un groove résolument afro, métissé de funk, de hip hop et de motifs latins, portant des thèmes énergiques aux accents éthiopiens ou caribéens.

Les cinq compositions de « Nuit minuscule » sont à l’image du Bim Bam Orchestra : hétéroclites et colorées, taillées pour la scène, débordant d’énergie, d’inspiration et laissant une belle place à l’improvisation.

Au fil des morceaux, les voix se succèdent, les instruments changent de mains. Les deux titres repris de Fela Kuti sont l’occasion de découvrir des invités chers au groupe. Ce premier album est offert comme une invitation au voyage, au partage, et un irrésistible appel à la danse, jusqu’à la transe.

Chronique du disque dans Longueur D’ondes : http://www.longueurdondes.com/2013/03/07/bim-bam-orchestra-2/

En première partie : Opposite Afrobeat Band

Opposite reprend l’esprit de l’afrobeat de Fela et en détourne les codes pour les teinter d’accents parisiens !

Fela Kuti appelait Opposite People les grandes gueules, ceux qui refusent de rentrer dans le rang et de la fermer... L’orchestre Opposite Afrobeat Band a été créé à Paris en 2008 par des musiciens férus de sonorités afro-funk et de transes acoustiques.


Plein tarif : 10 €