Poète

Murielle Compère-Demarcy


Biographie :

Murielle Compère-Demarcy est tombée dans la poésie addictive (ou l’addiction de la poésie), accidentellement.
Ne tente plus d’en sortir, depuis.
Est tombée dans l’envie sérieuse de publier, seulement à partir de 2014.

A publié, de là jusqu’ici :

  • Je marche--- poème marché/compté à lire à voix haute et dédié à Jacques Darras, éd. Encres Vives, avril 2014
  • L’Eau-Vive des falaises, éd. Encres Vives, août 2014
  • Coupure d’électricité, éd. du Port d’Attache, février 2015
  • La Falaise effritée du Dire, éd. Du Petit Véhicule, Cahier d’art et de littératures n°78 Chiendents, avril 2015
  • Trash fragilité (faux soleils & drones d’existence), éd. du Citron Gare, juin 2015
  • Un cri dans le ciel, éd. La Porte, août 2015
  • Je Tu mon AlterÉgoïste, éd. de l’Ecole Polytechnique, Paris, 5e, 2016
  • Signaux d’existence suivi de la Petite Fille et la Pluie, éd. du Petit Véhicule, coll. De La Galerie de l’Or du Temps ; septembre 2016
  • Co-écriture du Chiendents n°109 Il n’y a pas d’écriture heureuse, avec le poète-essayiste Alain Marc, éd. du Petit Véhicule ; 2016.

S’attèle encore. À écrire une vie, ratée de peu, ou réussie à la marge.

Publie en revues (FPM, Traction-Brabant, Les Cahiers de Tinbad, Poésie/première, Verso, Décharge, Nouveaux Délits, Microbes, Comme en poésie, Poésie/Seine, …).

Rédactrice à La Cause Littéraire, écrit des notes de lecture pour Sitaudis.fr, La Pierre et le Sel, Texture.