Artiste

MARKO POGAČNIK


Biographie :

Le travail de Marko Pogačnik est consciemment basé sur l’art comme complémentarité à la science et à l’écologie. À côté de l’approche intellectuelle de la science moderne, il cherche à promouvoir une approche centrée sur l’esprit de la Terre, la nature et l’essence humaine, basée sur l’expérience personnelle.

Marko Pogačnik est né en 1944 à Kranj en Slovénie où il vit encore, à Sempas.

Artiste, il a acquis, à partir de 1965, une réputation internationale par ses œuvres d’art conceptuel et le Land-art. Il exposa entre autres à l’ Aktionraum de Munich (1970), aux Musées d’Art Moderne de Ljubljana, Zagreb et Belgrade (1968-70), au Museum of Modern Art de New York (1970), à la Biennale de Venise (1978), à la Biennale Trigon de Graz (1978), ainsi qu’au Queens Museum of Modern Art, New York (1999).En 2008, il a reçu le Prix Nationnal des Arts plastiques en Slovénie. C’est lui qui a été choisi pour dessiner le blason de la Slovénie.

Reliant sa pratique artistique à une connaissance subtile et intime de la Terre, il propose depuis 1980, une thérapie pour soigner et équilibrer lieux et les paysages, la lithopuncture, basée sur le même principe que l’acupuncture qui active les méridiens du corps humain.Il a travaillé à améliorer la qualité des forces vitales dans les villes de Venise, New-York (depuis la catastrophe du 11 septembre), Londres, Paris, l’Irlande, etc.Depuis 1993, il anime des séminaires et enseigne dans le cadre de formations en Gea-Culture en Allemagne et en France (Hagia Chora), en Autriche (Raum und Mensch, « Espace et être humain »), en Suisse, en Italie, en Suède, en Angleterre, aux États-Unis, en Croatie et en Slovénie.Le travail de Marko Pogačnik est aujourd’hui reconnu dans le monde entier.

Il est l’un des premiers, sinon le premier, à avoir cherché à mettre l’art au service de la nature et de la guérison de la Terre. Il nous rend plus proche de l’esprit de la nature, porteur de la conscience de notre planète, ce qui, de nos jours mérite la plus grande attention.« Entre la science et la spiritualité, la frontière est parfois l’Art comme complément à l’écologie


Site internet : http://www.markopogacnik.com/

Prestation(s) de cet intervenant :

LE SAUT QUANTIQUE DE GAIA ... Voir la fiche
Atelier pour la Paix ... Voir la fiche
Comment construire une "Arche de Noé" ... Voir la fiche