Photographe

Léonard Piétri


Biographie :

Artiste pluridisciplinaire vivant à Paris, Léonard Pietri est né dans cette ville en 1978. A l’âge de 3 ans, ses parents l’emmènent à Auroville en Inde, afin de vivre une vie différente. Cette cité internationale fondée par Sri Aurobindo et La Mère (Mira Alfassa) a pour but de réaliser l’unité humaine.

Ils ne restent que quelques mois, mais cette expérience reste gravée dans sa mémoire. Cultivant son envie d’explorer l’art et son intérêt pour l’architecture, Léonard étudie 3 ans à l’Ecole Boulle (Paris) où il obtient son Baccalauréat « Arts Appliqués » en 1997. Puis il s’oriente vers l’Ecole Supérieure d’Architecture des Jardins (Paris) où il passe avec succès son Master de « Paysagiste Concepteur » en 2002.

En 2005, après deux ans et demi en tant que paysagiste freelance à Paris, Léonard revient dans la cité indienne de ses souvenirs d’enfance pour travailler sur ses jardins. Il s’implique alors de plus en plus dans son art et transforme petit à petit sa passion pour la peinture, le graphisme et la photo en véritable métier.

Il réalise différents projets exposés en Inde, en France, et en Allemagne. Entre 2008 et 2011, poussé par son ami musicien Holger Jetter, violoniste accompli, il devient VJ (Video Jockey).
Il crée un univers d’animations graphiques basées sur ses créations pour interagir instantanément (à travers son ordinateur, un midi contrôleur et un projecteur) avec les musiciens sur scène.

Léonard utilise ses talents artistiques non seulement pour créer des identités visuelles pour ses clients, mais expose aussi régulièrement son travail personnel mélangeant principalement photos et peintures, souvent accompagné de poésie.

En parallèle, il continue son travail de recherche inspiré par le mantra Om Namo Bhagavate, qui le mena de La Forêt Enchantée (photos de la Forêt d’Auroville mêlées à des peintures et au mantra) jusqu’à de la Lumière dans la peau en passant par Corps Sanctuaire (basés sur le même principe d’art digital).

Après le cyclone qui frappe Auroville en décembre 2011, Léonard décide enfin de braver ses peurs et de prendre ses pinceaux pour se consacrer à la peinture en gardant dans le cœur ce mantra qui le nourrit et donne sens à sa vie.

Après 8 ans d’expériences fondatrices dans son chemin intérieur intimement lié à son chemin artistique, il revient en France, à Paris, découvrir un nouveau champ d’expérimentation dans le graphisme et les supports d’impressions, au sein d’un atelier de Signalétique.

Fin 2016, Léonard revient d’un voyage à New York avec un projet de photo intitulé NYC, People / Urban Lanscape, puis va s’isoler à Saint-Pierre-Quiberon, en Bretagne, pendant plusieurs mois. Il prend le temps de laisser infuser sa créativité autant dans sa peinture que dans ses photos et sa poésie. De ce temps ’hors-temps’ il revient à Paris avec un projet en peinture, Horizon verticale, toujours en cours d’exploration et un projet photo, des traces de l’Infini sur la Terre, qui s’expose sur les murs de la galerie de l’Entrepôt.

Site web >>> https://leonardpietri.com/


Prestation(s) de cet intervenant :

Danses de Lumière ... Voir la fiche